Page d’accueil

Mon engagement pour faire bouger la France

Laurent Gamet

J’aime la France comme on aime une femme. Cette passion pour mon pays, notre Histoire, notre culture dirige ma vie depuis toujours. L’engagement politique était un moyen naturel pour pouvoir agir, aider mon pays à grandir et avancer vers sa destinée.

Choisir d’être candidat à une élection est une décision lourde et qui m’engage devant vous. J’ai décidé d’être candidat à l’élection législative 2017 parce que je souhaite porter un projet fort pour l’avenir des citoyens que nous sommes, pour l’avenir de la France. Mon engagement est positif. Je veux vivre notre projet. Il est insupportable de voir des femmes et des hommes politiques se présenter devant nous simplement par ambition personnelle, ou pis encore pour l’argent. Je ne supporte plus de voir chez Les Républicains comme chez certains autres partis, des femmes et des hommes politiques enfermés dans des idéologies stériles, refusant d’en sortir parce que c’est le dogme du Parti. Je suis un citoyen libre et indépendant. Bien sur je dialogue avec les responsables et militants des partis politiques en France et en Europe. Mais je veux me présenter devant vous en temps que citoyen, parisien, français parmi les français. Si des partis politiques souhaitent me soutenir, ils sont les bienvenus, mais ce soutien se fera sur la base du projet que nous avons rédigé ensemble, le projet des citoyens.

Mon projet pour la France est un projet fort, ambitieux, novateur. Il a été rédigé par nous tous les parisiens qui travaillons ensemble pour changer la France. Je suis la candidat des parisiens. Je suis le candidat des parisiens pour faire bouger la France.

Une France fière et forte

Laurent Gamet
Laurent Gamet

Nous avons vécu une année difficile. De nombreux attentats ont touché notre pays et de nombreux citoyens sont morts dans nos rues. Oui les temps sont difficiles. Oui un groupuscule terroriste a décidé de nous faire la guerre. Oui nous devons lutter par tous les moyens pour anéantir Daesh et tous les autres ennemis de notre nation.

Mais je refuse et lutterai de toutes mes forces contre les femmes et les hommes politiques qui font leur choux gras de ces temps difficiles et montent les citoyens les uns contre les autres. la France est forte quand les citoyens sont unis. La France est forte quand elle est elle même. La France est forte quand elle est libre, fière, impertinente, provocatrice, fraternelle.

La vision de la France que je veux défendre par cette candidature est celle d’une France qui ne cède pas à la facilité. Je veux une France unie. Je refuse et combat le racisme, la xénophobie, le rejet de l’autre, le machisme, et les partis et associations qui ont fait doctrine de ces principes: le Front National, Chasse Pêche Nature et Traditions, Rassemblement Bleu Marine, Manif pour tous, le Parti Chrétien Démocrate et tous les nostalgiques d’une France rance….

Je veux une France en phase avec son histoire. Une France qui bouge, qui voit loin et a l’ambition d’un avenir nouveau. Nous sommes le plus grand pays du monde. Nous avons donné au monde la déclaration des droits de l’hommes. Nous avons irrigué tous les pays d’Europe des idées de la Révolution. Par notre action collective nous avons amené la paix au monde. Je veux une France fière de son histoire. je veux une France au rendez vous de son avenir. Une France qui marche en avant pour elle même, l’Europe et le monde.

Un impôt faible et juste

Laurent Gamet
Laurent Gamet

Notre système fiscal fonctionne. Je souhaite le rendre juste. Le gouvernement sortant n’a pas pu faire la réforme fiscale tant attendue. Je veux que chaque citoyen français s’acquitte de l’impôt sur le revenu en fonction de ses moyens. Il ne peut plus y avoir une catégorie de citoyen qui ne paie pas d’impôt. Ce n’est pas juste pour les contribuables, ce n’est pas juste pour les non imposables qui ont l’impression de ne pas avoir les même devoirs que les autres citoyens. Cette cotisation à l’impôt sur le revenu devra être exponentielle jusqu’à 50% des revenus. Il ne faut pas punir celui qui gagne de l’argent, au contraire, je souhaite que chaque français devienne riche et se retrouve à la tranche de 50%. C’est la bouclier fiscal juste. Je veux que chaque citoyen soit en capacité de calculer son impôt facilement et à tous moments à partir du portail internet du ministère des finances. Je souhaite que l’impôt le plus injuste qui soit, c’est à dire la TVA, soit réformé: une seule TVA à 20% (et non deux 10 et 20% actuellement).

Le trésor public est notre richesse collective. En rendant l’impôt juste, nous nous donnons les moyens de construire une dépense mutuelle juste.

Une France sûre et paisible

Le lab' citoyen

Nous avons vécu une année terrible. Je veux une France sûre. La sécurité est l’affaire de tous. Voilà pourquoi je ne peux que saluer l’action du gouvernement en matière de sécurité notamment s’agissant de la création d’une réserve volontaire.

Notre sécurité peut aussi être garantie grâce à un travail à l’échelle européenne. Je suis un fédéraliste convaincu. Aussi je souhaite œuvrer pour la mise en place d’un « FBI » européen ainsi qu’une armée européenne.

Une nature respectée et protégée

Un lab' citoyen

L’environnement et la protection de la nature n’est pas un domaine réservé à un parti politique en particulier. Je suis écologiste depuis que je suis né. Nous évoluons dans une nature en danger et qui risque de se retourner contre nous. J’ai avisé, il  y a quelques mois, M. le Président de la République de ma réflexion sur le fédéralisme écologique ou comment mettre en commun toutes les mesures en faveur de l’environnement prises niveau européen pour une application lissée sur le territoire dans son ensemble. Je travaille encore à étoffer cette nouvelle notion politique.

En outre, je souhaite mettre la protection animale au cœur de mon action politique. Je suis en relation constante avec les associations de protection animale pour élaborer les futures propositions de loi.

 La jeunesse au service de la France

Laurent Gamet

Je vous propose de faire un pari, le pari de la jeunesse. Mes adversaires ont l’âge de mes parents – voire de mes grands parents – pour certains d’entre eux. Il ne faut pas tomber dans le jeunisme certes, mais j’ai l’âge de l’audace, de la folie, de l’orgueil de l’Histoire. Je suis un jeune motivé pour faire bouger la France.

Je vous donne rendez vous les 11 et 18 Juin 2017. Je suis le candidat des parisiens. Je suis le candidat de l’avenir. Je suis le candidat de la victoire.